ll°Slayers Hell°ll

Quand le scooby gang se retrouve sur le vieux continent
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte, la petite histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny
llPaparazzi à vos troussesll
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Contexte, la petite histoire   Dim 27 Avr - 22:31

Slayers Hell est la suite du RPG Slayers Paradise. Pour passer rapidement, nous avons fermé le SP au bout de 2 ans et demi parce que l’histoire était un vrai méli-mélo et plus personne ne s’y retrouvait. Nous avons donc décidé de recréer un nouveau forum, qui serait une suite logique de ce que nous avons déjà fait. Pour ne pas être perdu, voici tout ce que vous devez savoir sur le Slayers Paradise :

Après la destruction de Sunnydale, tout le Scooby s’est un peu perdu de vue et chacun à refait sa vie aux quatre coins du monde. Au bout d‘un an, Giles, aidé de Willow, ouvre une école pour tueuses potentielles à Westbury, Angleterre. Si cette ville ne vous est pas inconnue, c’est parce que vous êtes fans de Buffy, et donc vous vous souviendrez sûrement qu’après sa crise Dark Willow dans la saison 6, la jeune sorcière a fait un petit séjour dans un institut pour sorcières, en Angleterre, à Westbury. C’est donc dans ce même lieu qu’une section pour tueuses potentielles à été fondée.
Willow et Giles ne tarderont pas à être rejoints par Buffy, Andrew et Dawn. La Tueuse ayant accepter de mettre ses capacités et son expérience au service des jeunes recrues et Andrew désirant devenir observateur. Arrivera aussi Faith, qui n’avait rien d’autre à faire et même Spike, espérant reconquérir sa Tueuse favorite. Même Angel se joindra à la joyeuse bande. Manque Alex, partit faire le tour du monde, certainement pour se remettre de la perte d’Anya.

Plusieurs nouvelles têtes viendront s’ajouter au tableau, tels que Drina, une Tueuse très performante qui ne demande qu’à apprendre pour espérer un jour égaler son model, Buffy. Mais aussi Jesse, jeune homme banal, destiné à devenir Observateur mais qui s’intéresse plus à son histoire d’amour avec Dawn. Samantha, une Sorcière qui découvre juste ses pouvoirs et se lie d’amitié avec Buffy. Ou encore Scott, un professeur de music qui fera craquer Faith et son cœur de pierre avec quelques bières et un air de guitare, … Et pour terminer, deux personnages envoyés par les puissances supérieures pour aider les Tueuses dans leur tâche. La première, Ange, un véritable ange doté de pouvoirs exceptionnels c’est elle qui était chargée de choisir quelles jeunes filles étaient aptes à devenir tueuses, avant d’être envoyée sur terre. La seconde, Siobhan, une guerrière extrêmement puissante. Ce ne sont que quelques personnages parmi tant d’autres qui ont croisé la route de nos héros.

Mais une nouvelle vie ne veut pas dire qu’il faut oublier ses anciennes activités pour autant. En effet, en maintenant 2 ans de vie à Westbury, le Scooby aura sauvé le monde bien des fois. La première, contre Mattew, un sorcier qui rêvait de faire revenir Willow du côté du mal. Puis Namtar, un démon immatériel qui ne trouvera rien de mieux que de posséder le corps d’Andrew pour accomplir son œuvre. Il fera d’ailleurs pas mal de mal autour de lui, son désir étant tout simplement de faire souffrir Buffy pour la détruire. Il tuera notamment son père, massacrera des jeunes tueuses, … C’est par lui qu’aura lieu le premier grand combat, se soldant par un grand nombre de morts, une Faith gravement blessée au bras, mais Namtar vaincu, laissant un Andrew dans un profond coma. Angel à lui aussi fait figure de Bigbad une période, nous rejouant le coup classique de la perte d’âme, le retour d’Angelus fera souffrir Buffy au plus haut point et trembler la ville entière.

Enfin, la dernière intrigue du RPG aura eu comme menace une petite sorcière d’apparence angélique mais aux pouvoirs impressionnants. Elle s’appelle Vladislava et n’est toujours pas éradiquée. Débarquée à Westbury simplement parce qu’elle recherchait un terrain de jeu, cette sorcière totalement cinglée a comme pouvoir de maîtriser des cartes empoisonnées avec une adresse déconcertante et de pouvoir distendre le temps à sa guise. Pour ne pas déroger à la règle, elle fera elle aussi souffrir notre tueuse favorite, Buffy, ainsi que son petit ami du moment, Spike. Elle réussira presque à tuer la tueuse mais la laissera en vie, non sans conséquences. La seule façon de canaliser Vladislava étant de faire resurgir tout ce qu’il y avait de bon en elle, Willow entra dans son esprit pour la faire changer, et elle réussi …

Si ce petit apperçu vous plais, alors c'est déjà bon signe ^^ La suite, c'est donc le Slayers Hell ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slayershell.positifforum.com
Destiny
llPaparazzi à vos troussesll
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Contexte, la petite histoire   Dim 27 Avr - 23:09

Voici donc le plus important, notre base d'histoire. Je suis désolée si c'est un peu long, mais j'espère que vous trouverez ça interessant.

La mémoire sélective, ça vous dit certainement quelque chose. Vous savez, cette merveilleuse capacité que nous avons à ne se souvenir que de ce dont on veut se souvenir et à occulter tout le reste. L’espèce humaine est certainement la mieux placée pour maîtriser ce phénomène. Ce qui, bien souvent arrange les personnes telles qu’une tueuse de vampire qui, en sauvant un innocent d’une morsure n’aura pas à lui expliquer que les vampires et autres démons existes, puisque cette dernière personne préférera se dire qu’elle a simplement été victime d’un fou. C’est plus logique, et ça ne bouleversera pas toute sa petite vie bien rangée.
Mais quand ce sont les responsables d’un cabinet d’avocats extrêmement influant qui efface et modifie volontairement quelques uns de vos souvenirs dérangeants. Comment, alors, pouvons nous nommer ce phénomène ?
Pour comprendre, il nous faut remonter quelques mois dans le passer …

Prologue :

3 ans après la destruction de Sunnydale. Westbury, petite ville au sud ouest de l’Angleterre. Une vieille usine désaffectée. Willow, au centre de la pièce, les yeux fermés, concentrée sur son sort. En face, une jeune fille, assise et ligotée à une chaise. Elle s’appelle Vladislava, c’est aussi une sorcière. Les autres points communs entre ces deux personnes ? Elles ont toutes les deux basculées du côté de la magie noire, elles ont toutes deux tué des innocents et elles ont aussi toutes les deux été de gentilles et innocentes jeunes filles sans histoires. La Willow d’aujourd’hui s’est sortie de son addiction et est sur le point d’aider Vladislava à s’en sortir à son tour. La rouquine est maintenant entrée dans l’esprit de Vladislava, elle lui parle, de l’intérieur, elle lui montre que quelque un croit encore en elle. Mais son adversaire est coriace et ne se laisse pas faire si simplement.
Au même moment, un jeune homme entre dans l’usine. Ivre de rage, et de vengeance, il a le courage mais aussi l’inconscience d’un gamin amoureux. Un revolver dans la main, il se dirige au hasard dans l’entrepôt, aveuglé par sa colère, il n’a pas entendu les 3 vampires qui se jettent sur lui. Ils ont ordre de ne tuer personne alors ils décident de l’apporter à leur patronne.
Willow sent que quelque chose va mal tourner, pourtant elle doit aller jusqu’au bout. Cette jeune blonde lui rappel tellement sa propre détresse lorsque elle-même était dans la même situation. Alors elle se concentre encore plus, elle est à deux doigts de la faire revenir, elle le sait.
Le bruit de la porte s’ouvrant violemment sort Vladislava de ses songes. Un rêve étrange et déroutant qui la laissa laconique durant un instant. Willow retourna elle aussi à la réalité avec cette horrible impression qu’elle a usé de ce sort surpuissant, usé son énergie, tant travaillé, en vain. Quelqu’un à sortit la jeune sorcière blonde de son emprise. Elle a échoué.
Le garçon, toujours prisonnier des bras du vampire, profite de la stupeur générale pour se dégager. Et c’est d’une main tremblante et le cœur battant à tout rompre qu’il braque son arme sur Vladislava. L’un des deux autres vampire se jette sur lui avec rage, le cou part vite et sans prévenir, en effet, en même temps qu’il se faisait maîtrisé par le vampire, le jeune homme appuyait sur la gâchette. La balle passe à quelques centimètres du visage de la sorcière, pour aller se loger dans une pile carton laissée à l’abandon.
Cet incident a pour effet de sortir Vladislava de sa laconie. Elle regarde le vampire se jeter sur le garçon, plaquer ses deux mains sur son coup si fragile. Elle veut se lever mais, toujours ligotée ne peut qu’assister à la scène. Elle hurle pour empêcher l’inévitable, mais déjà le monstre brise la nuque du jeune inconscient.
Quand il sentit les mains du vampire dans sa nuque, il sut que ce serait ses derniers instants de vie. A sa grande surprise, Vladislava, cette sorcière, source de toute sa rage, de tous les malheurs qui s’étaient abattus sur la ville depuis tant de mois, semblait vouloir l’épargner, il distingua même une étrange peur dans ses yeux. Il fut déçu en se rendant compte qu’il ne pourrait pas aller jusqu’au bout de son geste. Mais sa dernière pensé fut heureuse en revoyant le visage angélique de celle qu’il aimait tant. Il s’écroule sur le sol, inerte.
Une larme coule sur la joue de la sorcière. Un profond sentiment de tristesse et d’injustice l’envahit en se rendant compte qu’un de ses sbires vient de tuer un innocent.
Willow assistait à la scène, tout aussi impuissante que l’autre jeune femme. Mais au regard de la réaction de cette dernière, elle sait qu’elle a réussi. Elle a éradiqué le monstre et fait revenir la douce Vladislava d’entant.

Le jeune homme s’appelait Jesse, il était âgé de 18 ans et promis à un brillant avenir d’Observateur. Il allait au lycée public de Westbury, y était assez populaire pour que les filles se battent pour lui. Mais il avait réussit à sortir avec la plus belle de toutes, Dawn Summers. Il savait que sa sœur était une tueuse de vampires et avait donc compris que les affrontements entre les forces du bien et du mal faisaient partie de la réalité. Il l’avait accepté. Il était au courant qu’une certaine Vladislava avait décidé de semer la terreur à Westbury mais n’avait pas accepté qu’elle s’en prenne à Dawn, il y a quelques semaines, la laissant totalement paralysée. C’est donc pour venger sa petite amie, mais aussi pour se prouver qu’il avait sa place dans la lute contre le mal qu’il avait décidé de s’attaquer seul à Vladislava, espérant profiter de son effet de surprise pour avoir l’avantage et la détruire une bonne fois pour toutes.

Quand elle appris la nouvelle, Dawn s’effondra littéralement à terre. Elle Et comme toutes les jeunes filles de son âge, elle n’écouta rien de toutes les idioties soit disant réconfortantes que tout le monde lui servit durant toute la semaine qui suivit le drame Lors de la mise en terre de Jesse, elle décida qu’il lui était impossible de vivre sans lui et qu’elle devait tout faire pour le faire revenir à la vie. Elle ne semblait pas se souvenir de son expérience avec le zombi de Joyce. Se renseignant sur le sujet, elle décida d‘invoquer Osiris, fameuse déesse qui avait rendu sa vie à Buffy.
Elle débuta son sort à la nuit tombée, en suivant méticuleusement les instructions. Mais après quelques minutes de profonde concentration, un portail dimensionnel s’ouvrit devant l’adolescente. Ce qui n’était pas prévu. Le sort était bien trop puissant, Dawn perdit tout contrôle. Une armée de chevaliers de l’enfer, un ordre de démons surpuissants venus d’une dimension parallèle en sortie. Laissant Dawn à demi morte. Ils sortaient par centaines du portail et ne mirent que quelques minutes pour envahir totalement la ville.

C’est alertés par cette invasion destructrice que les membres d’une société puissante débarquèrent de nul part pour arrêter le massacre. Ils arrêtèrent le temps et réanimèrent Dawn. Lui racontèrent que si ils avaient laissé le temps s’écouler normalement, Buffy aurait formé une armée pour combattre les Chevaliers de l’enfer, qu’il y aurait eu des milliers de morts sur l’ensemble du globe et que, au bout de 3 mois de lute acharnée, tous les membres du Scooby auraient péris les uns après les autres, laissant ces monstres contrôler un monde totalement dévasté. Seulement 3 mois pour détruire un monde que les Tueuses et les forces du bien s’étaient efforcées de maintenir en paix et cela depuis des milliers d’années, tout ça par la faute d’une seule fille inconsciente, aveuglé par son amour égoïste d’adolescente.

Dawn, totalement paniquée demanda comment réparer son erreur. C’est alors qu’une femme sortie du lot. Elle était PDG du cabinet d’avocats Wolfram et Hart et elle acceptait de faire jouer de ses relations pour sauver le monde, à deux condition, que Dawn renonce à son Jesse définitivement et qu‘elle accepte de leur rendre la pareille si un jour le cabinet à besoin d‘elle, pour quelque raison que ce soit. Sans trop réfléchir la jeune Summers accepte. Ce qu’elle ignorait c’est qu’elle venait de vendre son âme à une des organisations les plus influentes de cette terre. En gage de sa parole, W&H firent signer à Dawn un contrat avec son propre sang et décidèrent d’envoyer toute la ville 3 mois dans le futur. Tout le monde, sauf les humains purs, sans souvenir de ce qu‘il au pu se passer durant ce lapse de temp. Les humains quand à eux, se souvenant d‘une réalité alternative banale, inventée de toutes pièces. Dawn ne comprenant pas à quoi cela servirait se renseigna sur ce point et la réponse fut simple. 3 mois, c’est le temps qu’un aurait fallu aux Chevaliers de l’enfer pour dévaster ce monde et, au cas où, pour une raison quelconque, Dawn refuserait de venir en aide au cabinet, ils annuleraient tous les changements entrepris. Le monde serait un champs de bataille, les proches de Dawn mourraient les uns après les autres et elle ne pourrait que se lamenter. C’était donc le plus sur moyen de pression. S’étant assuré que la jeune fille était bien consciente de toutes les condition à leur contrat, L'avocate fit appel à un grand chaman qui usa de ses pouvoirs pour réparer l’erreur.

Episode 1 - Un nouveau monde

Par une belle et froide journée de décembre, Buffy se réveille dans son lit. Elle a passé une mauvaise nuit, mouvementée et pleine de cauchemars étranges, mais elle n’y fais pas attention. Elle s’apprête à se lever avant de regarde l’heure, 6h59. Elle décide donc de se recoucher, il lui reste une minute de répit. Elle scrute le plafond, se prend à rêver qu’elle pourrait ne pas aller travailler pour une fois, se dit qu’elle devrait se réconcilier avec Spike et mettre un point final à leurs chamaillerie d’adolescents. Mais le réveil sonne, il est 7h et elle doit se lever. Elle n’éteint pas le réveil, laisse l’animateur débiter ses infos. « Nous sommes le lundi 4 décembre, couvrez vous bien, vous allez être surpris par le froid matinal, et oui, l’hivers à décidé de frapper à notre porte aujourd‘hui! Londres se contentera d’un petit degré au soleil … »

La tueuse, encore ensommeillée ne prête qu’à demi attention à ses paroles, elle remarque pourtant que cet idiot d’animateur à fait une boulette, encore une fois. Nous ne sommes pas le 4 décembre, mais le 4 septembre aujourd’hui et si le froid commence déjà à pointé le bout de son nez, on a pas fini de congeler, pourquoi avoir quitté la Californie et son chaud climat ?!
Ce qu’elle ignore encore, c’est que nous sommes bien au mois de décembre et que, pendant qu’elle pensait dormir paisiblement, des forces bien plus puissantes qu’elle ont décidé de bouleverser un peu l’ordre des choses, pour éviter au monde un aller simple pour l’enfer, en envoyant toute la ville trois mois en avant, lui faisant oublier tout ce qui a pu se passer durant cette période. Mais ça, Buffy l’apprendra bien assez tôt. Ce qui, par contre, n’a pas été prévu au programme, c’est que ce changement très brutal à fait oublier à la tueuse, mais aussi à bon nombre de son entourage, de nombreux souvenirs récents et, pour certains, importants. Ainsi, Buffy à entre autres oublié qu’une pile de copies déjà corrigées étaient prêtes à être rendues à ses élèves, ou plus grave, que Jesse, le petit ami de Dawn a été tué …

Dans la chambre d’à côté, une Dawn, épargnée volontairement par cette absence de mémoire et bien consciente que le monde à faillit basculer dans le cauchemar par sa faute, prépare son sac de cours méticuleusement. Elle doit vivre avec le poids d’un énorme mensonge sur les épaules. Elle sort de sa chambre en même temps que Buffy. Les deux sœurs se croisent, se sourient, la vie continue …

Une nouvelle saison débute, avec ces questions : comment le Scooby va réagir en se rendant compte qu’on avait trafiqué leurs mémoires ? Quelles conséquences de cette modification de la réalité vont survenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slayershell.positifforum.com
Destiny
llPaparazzi à vos troussesll
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Contexte, la petite histoire   Lun 28 Avr - 22:05

Un peu compliquer à comprendre ? Alors voici le résumé (pour les nuls), en quelques points, de cette nouvelle intrigue

¤Dawn à faillit détruir le monde en voulant récussiter Jesse
¤Wolfram&Hart ont gentillement ( confused Suspect ) offert leurs services à Dawn pour réparer sa terrible herreur, grâce à eux, le monde n'a pas sombré dans la terreur, mais :
-Ils ont envoyé toute la ville 3 mois dans le futur, avec pour conséquences que Buffy et son équipe, ainsi que tous les habitants exepté les humains purs (sans une honce de paranormal en eux) ne se souviennent pas ce ce qui s'est passé durant ces 3 mois. En effet, en se couchant le 3 septembre au soir, Buffy se réveille le 4 décembre au matin, vous avez dit étrange ? Shocked
-Pour les humains, le temps s'est écoulé normalement puisque les avocats ont fait en sorte d'inventer une réalité alternative pour que ces personnes ne soient pas affectées et surtout, ne se doutent pas que les forces du bien et du mal s'affrontent tous les jours sans qu'ils ne le sachent. Les humains ont donc vécu 3 mois tout à fait normaux de leur petite existance.

Pourquoi, me direz vous, avoir compliqué le choses en choisissant que seul les êtres "anormaux" aient oublié ?
Et bien c'est simple lezamis ! Parce que si tout le monde avait perdu la mémoire, alors au final ça n'aurait pas changé grand chose puisque 3 mois dans une vie c'est bien peu en fin de compte. Et, de cette façon, c'est au contacte de l'épicier du coins, ou d'un quelconque professeur de Dawn (par exemple), que Buffy et le reste sen rendront compte que quelque chose cloche puisqu'ils leur parleront de choses dont ils ne sont pas au courant.

Pour de plus amples questions, la partie administration (rubrique questions ...) vous est ouverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slayershell.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contexte, la petite histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte, la petite histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» humm... heu... Petite histoire courte! (ouais on vas dire ça)
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» une petite histoire rigolotte.....
» L'histoire de Nuage de Mimosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ll°Slayers Hell°ll :: l°Administration°l
 :: Règles&contexte° :: Contexte
-
Sauter vers: